POLAAR-2
,

Rencontre avec David Kurbiel (Polaar)

Parmi les voyageurs qui ont eu la bonne idées d’entreprendre, il y a David Kurbel, fils d’explorateur polaire. Lors de son expédition pour une mission scientifique avec son père, il découvre les bienfaits des plantes arctiques et la protection de la peau dans des conditions extrêmes. Parmi elles, la baie polaire, le rhodolia polaire et une algue. C’est en 2006, que ce Champion de France de voile olympique s’associe avec Karine Roche pour fonder la marque Polaar, à base de plantes pour le respect de notre peau.

 

polaar_0

 

 

Cet article est issu d’une interview donnée à son co-fondateur et président David Kurbiel, pour l’association Buzz’arts (copyright : Danielle Suon, photo : DR).

Le : 06/07/12

Bonjour, vous êtes le créateur et le Président de la marque Polaar. Pouvez-vous nous dire d’où vous est venue cette idée folle de vous lancer sur le marché concurrentiel de la cosmétique en France ?

David Kurbiel : Sportif de haut niveau, je n’ai jamais trouvé de soins pour hommes adaptés à ma peau, depuis mon plus jeune âge je partais en expédition polaire sur le brise glace de mes parents à la découverte du pôle nord ; Sur place, les scientifiques ont mis le doigt sur le pouvoir incroyable des plantes vivants dans ces conditions extrêmes, celles-ci étant confrontées au froid, vents violents et absence de lumière, elles regorgent de vitamines, acides aminés et essentiels beaucoup plus que les plantes des milieux tempérées, de là est né l’idée d’utiliser ces plantes dans des cosmétiques polaires.

Quelle est LA particularité des produits Polaar ?

Les soins Polaar sont composés d’actifs polaires, olivier de Sibérie, Ginseng de Sibérie, coton arctique, eau des glaciers…

Vous dites que vos produits respectent l’environnement. De quelles façons respectent-ils vraiment l’environnement ?

Nous ne dépeuplons à aucun moment le cercle polaire, nous prélevons des souches que nous faisons ensuite revivre dans les conditions similaires en réacteur. Nos soins sont sans paraben, huile minérale et sans alcool.

Comment pouvez-vous certifier à nos lecteurs que ce n’est pas du « green washing » ?

Ça n’en est absolument pas car nous partons encore en expédition d’ici 1 mois à la découverte de nouveaux actifs polaires que nous retrouverons prochainement peut être dans nos soins.

J’ai envie de tester l’efficacité antioxydant, que me conseillez-vous pour cet été ? Et où peut-on trouver vos Winter Barberryproduits ?

Je vous conseille d’utiliser la ligne SupraVitamin à base d’olivier de Sibérie le plus puissant anti-oxydant de l’hémisphère nord, ainsi que de vous protéger avec nos derniers nés les solaires. Nous sommes distribués chez Marionnaud, en pharmacies et parapharmacies Monoprix.

Aujourd’hui, vous avez un positionnement « sport » et plutôt masculin. Prévoyez-vous de faire évoluer la marque ?

Oui par petites touches mais nos fondamentaux resteront identiques c’est à dire : «  Expertise, naturalité, science »

Que peut-on vous souhaiter pour le futur ?

Du courage, de la persévérance, de la chance et de belles rencontres.COTON ARCTIQUE

Votre plus grand rêve pour Polaar ?

Définir une catégorie de produits et aller au bout de nos possibilités en changeant  la vie des gens.

J’aime citer T. Watson Junior « A man flattened by an opponent can get up again. A man flattened by conformity stays down for good ». Quelle citation pourrais-je citer de vous demain ?

Beaumarchais” La difficulté de réussir ne fait qu’ajouter à la nécessité d’entreprendre”

 

Polaar_1

Dernière information supplémentaire :

Polaar souffle le froid et le chaud sur le secteur des cosmétiques Daniel Kurviel raconte son parcours de créateur d’entreprise qui a débuté en 2004 au moment de la fondation de Polaar avec Karine Roche. Fils de chercheurs dans le domaine des plantes polaires, il invente et commercialise des cosmétiques à base de souches ou dérivés de lichens, d’olives, d’algues, prélevés dans le Grand Nord. Leur principale caractéristique est leur très forte concentration en anti-oxydants et vitamines. Daniel Kurviel a bénéficié de l’aide de Paris Incubateurs. http://www.parisincubateurs.com Source : Site de Paris Incubateurs – Septembre 2012

Pour en savoir plus : www.polaar.com

Share
Danielle

About Danielle

Globe-trotter, curieuse, gourmande et blogueuse auto-didacte, je partage avec vous mes découvertes, ces idées pour un monde meilleur. Pour en savoir plus, visitez la rubrique "Le Colibri".

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *